Tendances printemps été 2009, silhouettes…

Quelques points essentiels de la saison printemps/été 2009 :

  • Le jean est partout : mixé au cuir chez Givenchy, ultra brut chez Cavalli ou en mini veste chez Isabel Marant, il fait l’unanimité.
  • Les maillots de bain se la jouent ultras sophistiqués, à tel point qu’ils ne sont plus destinés à fendre les vagues mais bien plus à briller lors de party ibizienne (Jean Paul Gaultier, Armani)
  • Le jogging en coton molleton a le vent en poupe, on le porte à la Alexander Wang.
  • Haro sur les tee-shirts gorille  de Christopher Kane !
  • On craque pour les serres-tête girly du défilé Givenchy.
  • À en croire Charles Anastase et Marc Jacobs, le canotier pourrait remplacer le panama.
  • On assiste à un véritable come-back des rayures qui se portent désormais tous azimuts, que ce soit chez D&G ou Louis Vuitton.
  • Le sarouel est toujours fortement présent et assume ses volumes XXL (Chloé)
  • Les escarpins se pensent en mode gratte-ciel, au risque de devenir des pièces de musée (Prada)

SPORTSWEAR URBAINLarge et confortable… On retient que les molletons, jerseys et autres bord-côtes en coton cosy seront des matières phares de l’été. Elles se mixeront avec un vêtement féminissime, une coupe tailoring ou des accessoires pointus. Loose mais maîtrisé, tel doit être le mantra du coming-out du jogging. 
sportswearurbain.jpg

 

EIGHTIES NINETIES

Qui aurait cru que les années 80/90 reviendraient si rapidement hanter nos dressings ? Pourtant, les faits sont bien là : Kiss et ACDC remontent sur scène, les influences grunge sont partout, tandis que l’esthétique eighties mêlée à celle des nineties (du genre tee-shirt à la Kelly McGillis dans Top Gun ou jean destroy très Kurt Cobain) soulève à nouveau l’enthousiasme des modeuses pointues. Sans surprise, les podiums se sont laissés gagner par cette vague néo-rétro…

Cette saison, on révise donc attentivement nos « Do and Don’t » car la tendance s’inverse : tout ce qui pouvait paraître rédhibitoire il y a encore une année se trouve désormais au sommet du hit-parade. Il ne nous reste donc plus qu’à javelliser notre garde-robe et dévaliser les friperies…
eightiesnineties.jpg

 

ROMANCE MELANCOLIQUE

Un été sans que les textiles ne s’adoucissent d’une ribambelle de fleurettes en tous genres n’est pas un été digne de ce nom. Si celui de 2009 n’échappe pas à la tradition, c’est une humeur bien plus nostalgique que fleur bleue qui se dégage de ses toilettes florales.

On note donc que si la botanique reste l’un des sujets de prédilection des stylistes, ils la traitent cette saison avec une tendresse mélancolique, sélectionnant parfums subtils et teintes sourdes. On préférera donc de délicats bouquets empreints de finesse fragile aux fameux motifs marguerites…

romancemlancolie.jpg

 

IMPUDIQUE WOMAN

Fini le temps où les garçons tentaient de voir sous les jupes des filles et où un décolleté suggérait monts et merveilles ; désormais, l’époque n’est plus à l’imagination ou à la suggestion. Sur les podiums, les femmes dévoilent ainsi leur plastique et osent une semi-nudité, imposant un dress code sexué ouvertement aguicheur. Cette tendance aura certainement de grandes difficultés à descendre dans la rue, même si elle a déjà été adoptée par les habituées des tapis rouges. Le commun des mortels se contentera de s’inspirer légèrement de cet exhibitionnisme fashionnement correct, en jouant sur les transparences et en assumant un pull-over au dos nu vertigineux.

impudiquewoman.jpg

 

SIRENE GLITTER

Si la conjoncture économique n’est pas des plus fameuses , cela n’empêche en rien les fashionistas de revêtir des atours ultra shiny. Sequins, lurex et fils d’or ont ainsi littéralement illuminés les collections printemps/été 2009… Alors que les plans de relance sont légion, il faudra plus que jamais oser et ne pas hésiter à arborer les couleurs de l’or et de l’argent sans se soucier de leur incongruité. Esthétiquement parlant, on pense à porter le glitter sur des tenues de coupe minimaliste, afin de ne pas ressembler à un gigot en papillote…

sirneglitter.jpg

 

MELTING-POT TRIBAL

Massage shiatsu, dîner au wok ou sushi party… Notre quotidien est émaillé de multiples références à un ailleurs désormais devenu presque familier. Il est donc naturel que la mode s’empare de ces diverses influences et les mêle à des atours occidentaux, afin de composer – à l’abri du folklore – le vestiaire d’une néo-citoyenne du monde. Il s’agit donc désormais de parvenir à trouver le juste milieu entre le prêt-à-porter et l’aventure expérimentale. Gardons juste à l’esprit que quelque soit la pièce ethnique que nous choisirons de porter, elle se devra d’être baignée dans un esprit 100% occidental.

meltingpot.jpg

 

BONGAGEMENT CORRECT

Nous sommes toutes plus ou moins liées à l’univers impitoyable de la mode, et d’autant plus lorsque les créateurs jouent les experts SM, plongeant leurs créations dans un univers bondagement désirable… Cet été, il s’agira donc de ceinturer à la Balmain la moindre de nos toilettes et de faire un crochet vers Pigalle afin de shopper des pièces SM à détourner (en les portant sur un tee-shirt loose).

bondagementcorect.jpg


 

Laisser un commentaire