Défilés printemps été 2009


castelbajac300.jpgDéfilé Castelbajac

un truc de dingue! Incroyablement fou et inspiré par une vague du style LEGO.

Par exemple, une robe pop-art avec un visage couronné, comme une mode qui mixe blague et style

 

hermesss09426.jpg

 

Défilé Hermès

« Un magnifique défilé ponctué d’une belle surprise: deux top models Naomi Campbell et Stéphanie Seymore, vêtues de robes transparentes et de chapeaux de cow-boy!

 

 

 

 

 

 

 

vuitton.jpg

 

 

Défilé Louis Vuitton

« Une grande collection ! Des dos en transparence et des jeux de dentelles splendides. »

 

 

 

Inspirés par l’univers de la danse ou intrigués par les dress codes venus d’autres continents, de nombreux créateurs ont mis à l’honneur la pratique du « nouage », conférant ainsi à leurs créations une touche de désinvolture foncièrement élégante.

  • Chez Jean Paul Gaultier, c’est l’énergie de la danse contemporaine et la fluidité de ses tenues d’exercice qui ont envahi le podium. Ici, le nœud fait la robe, tandis que les matières fluides et sobres se transforment – sous l’impulsion désorganisée d’un nouage approximatif réalisé dans l’urgence – en drapés modernes.
  • Dries Van Noten quant à lui fait fusionner le chic racé d’une citadine et l’élégance innée des femmes d’Afrique, en associant ses techniques de coupe traditionnelles au nouage de matières (utilisé pour tous les vêtements d’apparat sur le continent africain).

 

  • Riccardo Tisci pour Givenchy sublime ses mini robes de cocktail en leur offrant la respectabilité du drapé, tout en dédramatisant celui-ci en le faisant naître d’un large nœud insolent.

Donc cet été prochain, on noue et renoue avec l’art du nœud. Nous pourrons ainsi lifter nos mini un peu trop amples en les nouant sur le côté, exposer au soleil notre nombril en faisant twister un simple tee-shirt en coton grâce à un nœud bien placé ou encore diaboliser n’importe quelle robe sage en nouant sa jupe haut sur la cuisse…

jpgaultier.jpg

 

 

En bref :

  • Les carrures continuent de se vouloir protéiformes. Les épaules sont plus que jamais le lieu de toutes les fantaisies (Isabel Marant, Balmain, Givenchy)
  • Le blazer masculin est toujours une valeur sûre (Stella McCartney, Kris Van Assche, Chloé)
  • Les fleurs se veulent fanées et passées, mais sont extrêmement présentes (John Galliano, Kenzo, Cacharel)
  • Lurex et paillettes deviennent les matières de prédilection des créateurs (Chloé, Alexander McQueen, YSL, Lanvin, Michel Klein)
  • Le jean bleach (ou délavé) s’impose dès aujourd’hui comme le nouveau must have…

 

Une réponse à “Défilés printemps été 2009”

  1. scarllete dit :

    jaime bien ton blog il est super vien voir le mien et dit moi se que tu enpensse http://7modeandlife.unblog.fr

Laisser un commentaire